des raëliens répondent:

            "Bonjour ! Ah, la peur de la science et de la technologie ! Quelquepart, ça me fait sourire, car il y a "belle lurette" que les inventions scientifiques sont utilisées par des irresponsables notoires : les politiques et les militaires.

Qu'on ait inventé la voiture, l'avion, les fusées, etc..., les armées du monde entier en ont fait des armes de destruction et de mort. Jusqu'à la nanotechnologie d'aujourd'hui, dont pratiquement personne ne parle, et dont le 1er "client" (au labo. de nanotech. de Grenoble ) a été le ministre des armées, intéressé évidemment de voir si on ne pouvait pas en faire une arme.

Alors, avec les robots, c'est sûr qu'on risque de faire pareil !

Un bon moyen de faire en sorte qu'aucune invention ne tombe "entre les mains" de cerveaux irresponsables, c'est de rendre les scientifiques indépendants et libres de ne rien divulguer de leurs inventions et libres d'interdire aux politiques et aux militaires de les détouner à des fins guerrières.

    Le danger passé et actuel, c'est pour moi, principalement, la main-mise du pouvoir politique sur les scientifiques. Vive la science 100 % libre, libre de décider de ses découvertes et de leur utilisation par des individus nettement moins intelligents qu'eux ! René Jourdren

   "Chaque fois que quelque chose de nouveau pointe son nez on évoque " le principe de précaution" la peur que cela dégénère...etc...Mais c'est l'homme qui fera le programme de ces robots et si l'homme le fait par amour pour ses "prochains" et en toute conscience il pourra programmer les robots de manière à ce qu'ils respectent l'être humain, à ce qu'ils comportent un "anti virus" qui supprime la violence. Les phantasmes des films de science fiction où les robots se révoltent sont le reflet de la peur de l'être humain qui sait qu'il a en lui le choix du bien et du mal. Il suffira qu'on limite l'action des robots vers le bien et l'amour. Il y a eu des comités d'éthiques pour la reproduction artificielle et pas pour les bombes atomiques. Ne pas l'oublier. Ce sera un choix délibéré."

source: http://www.lefigaro.fr/sciences/2009/08/01/01008-20090801ARTFIG00119-les-robots-intelligents-reveillent-de-vieilles-peurs-.php

plus d'infos sur le raëlisme:

http://www.rael.org