A la question posée sur yahoo - 3 jours pour répondre : Que pensez vous de ces religions qu'on appelle secte ? voici quelques réponses intéressantes de raëliens et de non-raëliens :

 

A force de faire une chasse aux sorcières perpétuelle, notre société tombe malade de sa haine. Cela commence par de la suspicion envers les sectes, et cela dégénère en suspicion envers les gens qui forment des groupes. On en arrive à des aberrations. Par exemple, les groupes de soutien comme weight watchers ou les alcooliques anonymes en France se voient accusés périodiquement d’être des sectes. Même une simple chorale frémit d’être estampillée de ce label effrayant. J'ai vu des personnes du groupe commercial Tupperware s'en plaindre tristement. Une école de développement personnel qui ouvre est sous les feux des projecteurs et scannée par les chasseurs de sectes : cette organisation financée par le gouvernement et composée essentiellement de personnes élevées dans la religion catholique. Pour moi, à la base la peur des sectes est une manipulation honteuse assise sur les jalousies et l'esprit de compétition. Son but est de distraire les foules des décisions importantes prises par les gouvernements dans le dos des bonnes gens. Le bouc émissaire que l'on jette à l'opprobe populaire est parfaitement adapté à cette manipulation. Et quand il n’est plus possible pour les médias de s’en prendre aux arabes, aux noirs et aux juifs, il est encore de bon ton de dénoncer les minuscules groupuscules qui sont constitués de gens différents. Bien sûr il n’est pas dit que ces groupes  se battent pour la liberté d’expression, le bonheur de l’être humain et la paix dans le monde… Eloha

 

Toute les religions quelles qu'elles soient ont été des groupuscules embryonnaires à la base donc le sens étymologique du mot "secte" prend tout son sens puisqu'il désigne un groupement religieux, (clos sur lui-même) et créé en opposition à des idées et à des pratiques religieuses dominantes. Une religion pour moi est une secte qui a réussi! Ce terme a été détourné, galvaudé, au fil du temps et de l'évolution de notre société jusqu'à être "diabolisé". Aujourd'hui en occident lorsqu'on entend parler de secte, il y a connotation malsaine. Tout est fait pour créer des peurs. La méfiance générale à l'égard de personnes ou de minorités qui ont choisi librement d'adopter une conviction ou une philosophie leur convenant ne surprend personne. Ce choix est pourtant un droit fondamental humain garanti par les droits de l'Homme et du Citoyen. Si, justement la société éduquait les individus au respect et à la liberté de chacun dans sa différence en cherchant à comprendre plus qu'à juger ou condamner il n'y aurait pas autant de discriminations. Nous avons la chance d'être dans le pays où nos contemporains ont contribué à l'élaboration de cette charte des droits de l'homme, d'en être les premiers signataires, et pourtant nous bafouons tous les jours ce pourquoi ils se sont battus. Ce devrait être notre religion à TOUS !
Osiris, homosexuel, noir et raëlien.

Tout d'abord, merci du fond du coeur juste pour ce petit bout de phrase " ces religions qu'on appelle sectes"...tout y est dit.
En pays francophones le mot "secte" a une connotation de danger et de perversité, amplifiée et répétée avec zèle par les organes dits d'information que sont les médias.
Le foisonnement de modes de pensées, de philosophies ( comme au "siècle des lumières") est le signe d'une société riche...mais lorsque dans ces nouvelles minorités on prône que le bien-être de l'esprit va avec le bien-être du corps, grâce à une alimentation saine et grâce à la pensée positive et à la méditation...on marche délibérément sur les platebandes de ceux qui s'enrichissent de nos peurs, de notre stress, de nos maladies....et qui  refusent donc notre liberté de pensée.
La seule charte humaniste qui pourrait mettre toutes les croyances d'accord est la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme comme le prône Raël depuis plus de trente cinq ans.

emilie

 

 

 

J'ai fait pas mal de recherche ces derniers temps autour de toutes ces religions qu'on appelle secte. Ce terme très péjoratif est pour moi une discrimination envers toutes ces petites religions naissantes qui souffrent de la domination des grandes religions qui ne veulent pas que d'autres religions viennent les concurrencer.
J'ai d'ailleurs pu voir que ces mouvements spirituels sont en général dénigrés par les médias de toutes sortes. Les journaux, la télévision, tout... qui sont prêts à inventer des histoires plus farfelues les unes que les autres en s'appuyant uniquement sur un cas isolé pour en faire toute une généralité.

Pourtant ces petites religions, pour la plupart, ne font de mal à personne, ne demandent rien, proposent juste une spiritualité différentes, sont appelées sectes et sont dénigrées et présentées comme étant malsaines, dangereuses, etc.
Par exemple, il y a un mouvement religieux au Québec, dont je ne citerai pas le nom, sur lequel je me suis beaucoup penché pendant mes recherches, qui pourtant enseigne à ses disciples des valeurs qui selon moi sont réellement importantes, comme le respect d'autrui, l'entraide, de profiter de chaque instant que la vie nous offre, voire la vraie valeur d'une personne par rapport à sa personnalité et non par rapport à son physique, etc. et pourtant ce mouvement est considéré comme étant sectaire, qu'il prône la haine du monde extérieur, qu'ils se prennent pour une élite supérieure, etc. alors que c'est un groupe très ouvert.

Donc j'aurais aimé savoir ce que vous autres pensez de tout ces mouvements religieux, doit-on considérer tout mouvement minoritaire non reconnu comme étant une secte ? Est-ce qu’on doit les mépriser ? Doit-on croire et prendre pour vrai ce qui est dit par les médias et parfois même par les gouvernements sur ces religions

 

Plus d’infos sur www.rael.org

Voir aussi : le combat pacifique pour la liberté d’expression des raëliens sur http://fr.raelpress.org/news.php?item.398.1

Qui sont les raëliens ? http://raelianews.org/raeltv.php